Etes-vous prêts pour la révolution de l’amour ?

Demandez-moi le nom d’une femme puissante qui m’inspire et je vous dirai Joyce Meyer

Je l’ai découverte via la pensée du Jour sur Top Chrétien.

Cette année, mon désir d’aller en profondeur dans mon intimité avec Dieu m’a poussé à écouter ses enseignements. Elle a éveillé en moi le désir d’être constamment baignée dans la Parole de Dieu.

Récemment, j’ai vu des extraits de son livre « La Révolution de l’amour » sur Facebook et une amie bienveillante m’a donné l’opportunité de le lire. 

Ce livre est un stimulateur. Il nous pousse à l’action la plus noble et la plus difficile : aimer.

Joyce Meyer rappelle l’amour inconditionnel de DIEU pour nous et nous rappelle que nous devons aimer chaque personne comme il le ferait lui.

C’est l’amour inconditionnel de Dieu qui nous attire à lui et c’est notre amour inconditionnel pour les autres, en son nom, qui les attire vers lui. Il désire que nous aimions chaque personne et que nous le fassions comme il le ferait s’il était sur terre sous forme corporelle. Il veut que nous vivions la révolution de l’amour.

L’amour inconditionnel, quel grand défi ! Je ne sais pas pour vous mais ça l’est pour moi. Je confesse que je pense aux autres mais en proportion inférieure à ma façon de penser à moi. 

J’ai contemplé mon reflet dans ce livre et je n’ai vraiment pas aimé mon image. J’ai lu ce livre et j’ai reconnu que ma vie est encore un chantier. Il y a tant de choses à changer en moi !

Je pourrais me décourager mais il y a une bonne nouvelle. Je puis tout par celui qui me fortifie ! L’amour humain est incapable d’aimer inconditionnellement mais en tant qu’enfant de DIEU, je peux y arriver par Christ qui me fortifie. 

L’amour humain dépend des sentiments. Nous aimons les gens parce qu’ils ont été bons pour nous, parce qu’ils nous ont aidés ou aimés les premiers. Ces personnes ont fait en sorte que nous nous sentions bien, ou ont rendu notre vie plus facile, alors nous les aimons ; ou encore, nous les aimons parce que nous voulons qu’ils nous aiment en retour. Mais ce type d’amour est basé sur ce que les autres font pour nous et s’ils cessent de le faire, nous cesserons probablement de les aimer. 

L’amour de Dieu est totalement différent – il n’est pas fondé sur autre chose que sur Dieu lui-même et lorsque nous recevons Christ comme notre Sauveur, l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit (voir Romains 5 verset 5). Quand nous devenons partenaires avec Dieu, il attend de nous que nous soyons ses représentants sur terre et il nous équipe de l’amour dont nous avons besoin pour faire le travail qu’il nous demande d’accomplir. Quand l’amour humain a atteint ses limites, ce qui arrive souvent, l’amour de Dieu est encore disponible pour terminer ce qui doit être fait.

L’amour est la chose la plus grande au monde. Nous devons nous spécialiser en amour, démontrer l’amour avec dynamisme et Joyce nous montre des façons concrètes de montrer l’amour aux autres :

  • Se montrer patients envers les autres 
  • Offrir du temps aux autres
  • Bénir les autres dans nos pensées
  • Aimer les autres avec de bonnes paroles d’encouragement par exemple. Nous devons verbaliser l’amour
  • Aimer les autres avec nos possessions

 

« La multitude de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartenaient [exclusivement] en propre, mais tout était commun entre eux ». Actes 4 verset 32

 

Tout ce que nous avons vient de Dieu et lui appartient en réalité. Nous ne sommes qu’intendants de ses biens. Nous tenons souvent un peu trop à ce qui nous appartient. Nous devrions y être moins attachés de sorte que, si Dieu en a besoin, il ne nous soit pas difficile d’y renoncer. Rappelons nous que les possessions n’ont pas de valeur éternelle. Ce qui est durable c’est ce que nous faisons pour les autres. Paul a dit aux Corinthiens que les dons qu’ils faisaient aux pauvres subsisteraient à jamais. 

Une révolution de l’amour nécessitera des sacrifices de temps, d’énergie, d’argent, de nos méthodes et de bien d’autres choses mais vivre sans amour c’est sacrifier la vie que Jésus nous a donnée en mourant sur la croix.

J’ai été très touchée par ces mots :

Quel sera le souvenir que l’on aura de vous ? Votre humour ? Votre intelligence ? Au final, il n’y a que l’amour qui compte. L’amour est ce qui nous donne une valeur éternelle. Tout le monde veut être considéré comme un être spirituel créé à l’image de Dieu et l’amour est la seule façon d’y arriver.

 

J’ai compris qu’il devait avoir un changement radical dans mon mode de vie. Quotidiennement, je rend grâces à DIEU pour ce qu’il est et ce que j’ai, je lui adresse mes requêtes mais je ne lui demande pas comment aimer les autres. Ce livre a été une vraie claque pour moi. Il m’a secouée. Ce serait insensé d’être la même après lecture. 

J’ai pris la décision d’aimer, de faire des sacrifices, rendre visible le Père et le Fils en moi. Voici mon Credo :

J’exerce la compassion & j’abandonne mes excuses. Je me lève contre l’injustice & je m’engage à démontrer l’amour de Dieu par de simples actes. Je refuse de ne rien faire. C’est ma résolution. JE SUIS LA RÉVOLUTION DE L’AMOUR.

Et toi, es-tu un révolutionnaire de l’amour ? 

Pour aller plus loin, clique ici

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Etes-vous prêts pour la révolution de l’amour ?

Apportez votre pierre à l'édifice

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s